Météo
La neige recouvre la forêt, et vous ne pouvez pas faire un pas sans vous enfoncer dans l'épais tapis de neige. Les températures ont bien baissé, environ 2°C avec un peu de chance.

Infos
saison des neiges (hiver)
aléas naturels : forte neige
évènement : récapitulatif ici (click) !
chaleur [] naissance []

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Salak.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salak.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Salak


avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Age : 19
Localisation : Quelque part. 8)


Feuille de personnage
Rang: Fou
Âge en lunes: 36
Relations:

MessageSujet: Salak.   Jeu 25 Juin - 14:14

Salak

ÂGE, EN LUNE : 36 lunes

SEXE : Femelle

CLAN : Atteints

RANG : ...

BUT : Salak n'a pour le moment pas de but précis dans la vie, sinon combattre sa folie pour rejoindre celui pour qui elle a des sentiments.
TON PUF/SURNOM : Nocty

TU ES ARRIVÉ GRÂCE : Sœurette ♥

AS-TU DÉJÀ RP : Woui !

CODES DU RÈGLEMENT : Peanut c'mieux (vous avez presque fait un sans-faute, manquait le poireau à la place du peanut. D8)


Histoire

Salak. Elle est née une journée tout à fait banale. Une journée durant laquelle, elle aurait mieux fait de ne pas voir le jour. Elle est sortie du ventre de sa mère prématurément, comme ses frangins et ses sœurs. Malgré cela, elle seule semble avoir été touché par les séquelles de cette intervention inadaptée de la nature. Ainsi, benjamine d'une portée de cinq petits chatons, elle se retrouva seul avec sa mère, ses frères et sa sœur. Trois frères et une sœur, voilà ce dont quoi notre petite chatte a hérité. Elle était la plus frêle de tous et l'aîné le plus fort. À côté de ses frères et sœur, elle se trouvait ridiculement petite, si bien que le premier regard qu'elle reçue de sa mère fut un regard non pas emplie d'amour, mais de pitié et de tristesse. Notre petite, aveugle à la naissance comme tous les chatons, n'a pas vu a proprement parlé ce regard, mais elle l'a senti. Une sensation fort désagréable qu'elle n'a pas immédiatement compris. Salak et sa fratrie grandirent dans l'innocence des chatons, sans la présence de leur père. Ils grandirent tous dans un cadre serein et « familiale », entouré d'autres chats, tous se ressemblant plus ou moins, ne se distinguant par certains que par leur taille ou la couleur du pelage. C'est ce que les deux-pattes appelaient « élevage ». Et ils avaient eu la chance de naître ici plutôt que dehors. La mère avait d'ailleurs fait la leçon à ses petits, leur énumérant tous les dangers de l'extérieur et l'attitude à avoir face à eux : la fuite. Les chatons furent appeler, dans l'ordre de leur naissance, un mâle, une femelle, deux mâles et enfin la petite dernière, respectivement Sacha, Saba, Sanji, Scoda et Salak. Deux mois s'écoulèrent sans qu'il n'y ait spécialement de problème.

Salak se vit être la plus belle de sa portée, mais bien toujours la plus fébrile et celle semblant la plus fragile. On discerna chez elle une malformation au niveau de la patte arrière droite qui se caractérisait par une marche chaotique et boiteuse, rien de bien gracieux. C'est pour tout cela et à cause de son comportement étrange, que les éleveurs la bradèrent. Et c'est ainsi que les éleveurs font de regrettables erreurs. Au lieu de vendre au prix juste et à la bonne personne, le premier passant qui en proposait quelques sous repartit avec le chaton. C'est donc prématurément et la première que Salak fit ses adieux à sa famille. Elle atterrie dans un habitat insalubre, dont elle se contenta. Son objectif ? Faire plaisir à celui qui lui restait, un maître aux allures durs et aux traits marqués. C'est ainsi qu'elle allait tantôt le réconforter à coup de ronron et de caresses. Malgré tout, l'homme ne semblait jamais satisfait. Jamais il ne leva la main sur Salak. D'ailleurs, il la traitait avec la plus grande ferveur et avec le plus grand soin. Il lui offrait des pâtés et des croquettes de luxe alors qu'il ne mangeait que de la nourriture à bas prix. Il vouait un amour incroyable à cette petite rescapée qui avait le don de lui redonner le sourire lorsqu'elle claudiquait gauchement vers lui.

Tout ne va jamais pour le mieux. Bientôt, la maladie de Salak se réveilla. En plus d'avoir cette maladie physique, un mal psychologique vint la gagner. Bien évidemment, l'origine de cette maladie est génétique. Il se trouvait que dans l'arbre généalogique de ses parents, un de ses ancêtres avait été atteint de plus ou moins les mêmes troubles. La comète n'avait donc rien à voir là-dedans. C'est à partir de ce moment que les sautes d'humeurs de Salak s'intensifièrent. Avant bien minimes, elle commencèrent à se produire plus souvent, quelques fois par mois, quelques fois par semaine et enfin, tous les jours. Ainsi, elle se retrouva plusieurs fois à ne plus supporter la main de son propriétaire qui la touchait ou bien de son regard délicat posé sur elle. Complètement atteinte par cette virulente maladie contre laquelle elle ne pouvait lutter, elle mordit à plusieurs reprises son maître et atteignait à chaque fois le sang de son propriétaire. Lorsque la chance sourit au monsieur et qu'une femme croisa son chemin, le propriétaire fut mis par sa compagne à l'épreuve. Un choix difficile devait être fait : elle ou le chat. Le propriétaire prit du temps pour réfléchir et lorsque sa décision fut prise, celle de garder le chat, Salak prit conscience de ce qu'elle imposait à son maître. Elle qui ne comprenait rien au langage humain, elle ressentait les émotions de trouble de ce dernier. Elle savait qu'à des moments tous lui échappaient et bien qu'elle n'était jamais réprimandé pour cela, elle sentait très bien que cela ne faisait pas plaisir à son maître. Résolue de lui simplifier la vie, dès lors qu'elle en eut la possibilité, la petite chatte fila discrètement, fuyant par une fenêtre légèrement ouverte. Claudiquant le plus vite possible, une nouvelle vie s'offrait à elle. La liberté, l'indépendance et les dangers l'attendaient.


Physique & Caractère

Comment vous décrire correctement notre petite Salak ? C'est une chatte issue d'un élevage et c'est la raison pour laquelle elle est de race pure. Cette race ? Les main coon. Qu'est-ce qu'elle a donc comme attribut de cette race ? Eh bien ! Elle possède une poil mis-long d'une jolie couleur calico, c'est-à-dire mêlant roux, noir et blanc. C'est une chatte qui plaît sur ce point, mais qui a bien des défauts qu'il faut prendre en compte avant de ne serait-ce que la côtoyer. C'est une chatte de petite taille pour son espèce, mais pour ce qui est des chats sauvages, elle est plutôt de taille normale, voir est un peu lourde. C'est pourtant une chatte qui n'a que la peau sur les os et ce depuis toute petite. Elle possède une silhouette plutôt rectangulaire et son corps est plutôt long et fin. Son museau est dit carré même si ce n'est pas la forme exacte de ce dernier. Ses yeux sont grands, ovales et d'une jolie couleur émeraude. Ses oreilles sont hautes sur son crâne et possède contrairement aux autres chats sauvages, des petits plumets à leurs extrémités. Pour finir la description générale de la belle, on dira simplement qu'elle possède une queue plutôt longue, proportionnellement à son corps et panachée. C'est beau tout cela, c'est les caractéristiques du main coon. Mais la demoiselle n'est pas un parfait représentant de sa race. Et pour cause, elle a une taille relativement petite et sa patte arrière droite se trouve tordue, du fait de la taille plutôt moyenne de sa mère et des tailles imposantes des petits qu'elle a eu. La seule à avoir eu ce problème est Salak, la plus petite de la portée.
Ce qu'il faut savoir avant de lire tout ceci, c'est que Salak est atteinte de folie, si l'on peut qualifier cela ainsi. Elle tient cette folie d'une part de génétique, puisqu'un de ses ancêtres avait contracté la maladie, qui est resté dans son code génétique et qui a été transmit jusqu'à Salak. Elle souffre donc d'un trouble de la personnalité limitée, TPL, ou autrement appelé, un trouble de la personnalité borderline, TPB. Ce trouble de type psychologique s'attaque à la belle Salak et provoque des troubles de la personnalité qui se traduise par une énorme impulsivité et une instabilité plus que marquée des émotions, des relations interpersonnelles et de l'image de soi. En d'autres termes, la belle change radicalement, du tout au tour, en l'espace d'une seconde, lorsqu'elle est prise d'une « crise ». Cela se produit de plus en plus souvent ces temps-ci, mais qui sait, il y a des périodes avec et des périodes sans. Vous allez donc avoir le droit aux deux « faces » de la belle Salak.  

Lorsqu'elle est dans un état normal, on se trouve face à une chatte d'une extraordinaire gentillesse. Bonne avec tous ceux qu'elle croise, elle n'hésitera pas à partager, voir à donner entièrement sa nourriture, à un parfait inconnu. Elle est comme cela, le cœur sur la patte. Et bien que la plupart des personnages qu'elle aide ne se montre pas reconnaissant ou redevable, elle continue de sourire à la vie et de les aider. Elle n'attend rien en retour de cette bonté, rien du tout. Amicale et ouverte à tous, elle ne fera aucune différence entre les fous, les saints d'esprits, les bons ou les mauvais, elle aidera tout le monde et offrira à tous son amitié. Discrète et dynamique, c'est le genre de chat qui avait besoin de son retour à la vie sauvage, bien qu'elle ait vécu une vie calme et paisible dans sa maison délabrée, elle préfère le grand air, pouvoir courir, sauter, faire tout ce qui est en mesure de faire avec ses capacités restreintes. C'est le genre de chatte qui croque la vie à pleine dent et qui ne se montre pas du tout intrusive. Elle est vraiment adorable quand on la connaît sous le bon jour. Elle n'a aucun a priori, elle n'émet aucun jugement avant de connaître la personne, elle se montre plutôt craintive avec les inconnus, mais cinq minutes passées avec un chat plutôt sympathique, sinon n'affichant pas de mauvaises intentions et la coquille se brise, elle laisse sa vraie personnalité rayonner et fait profiter de sa joie constante et de sa bonne humeur à tous ceux qui ont la joie de la croiser. Vous la trouverez souvent le sourire aux lèvres et elle se fera une joie de redonner le sourire aux plus tristes. Délicate, douce, elle ferait une mère parfaite, parfait si elle n'avait pas son autre côté, son autre elle.

Vous avez vu son bon côté et s'ils vous est donné de la croiser comme cela, cela m'étonnerait que vous lui vouliez du mal. Il n'existe pas, ou presque pas, de chatte aussi douce qu'elle. Elle est toujours gaie et de bonne humeur, sauf quand une crise la prend. Quand une crise la prend, qu'est-ce qu'il se passe ? Elle devient un monstre. Elle devient vulgaire, familière, agressive. Elle est comme aveuglée par la maladie et pourra faire du mal, sans le vouloir, inconsciemment, à ceux qui se trouvent à côté d'elle à ce moment-là. Elle ne veut pas, c'est bien évident, mais elle ne peut encore contrôler ni prédire ses crises. Elle se montre très impulsive et les crises surviennent n'importe quand. Elle se voit avoir un fort caractère, elle toujours prête à aider vous rembarrera pour un rien, sa sensibilité se trouvera décuplé et elle sera froide comme la glace. Il se peut qu'elle s'en prenne physique à celui qui est à côté d'elle, même si cela est rare. En général, sa violence physique se retourne vers elle, ce qui fait que son corps est parfois dans un sacré état, en plus d'être maigre, elle est couturée de cicatrices sous son long pelage fourni. Lors de ces crises, même les liens forts ne sont pas épargnés. Pourtant, elle voudrait. Elle voudrait changer. Devenir une autre. Mais elle n'y arrive pas. Y parviendra-t-elle un jour ? Vaincra-t-elle la maladie qui la ronge de l'intérieur et qui font fuir ceux qui sont chers à son cœur ?

CODAGE PAR KAYL - MODIFIÉ PAR AMBRY POUR PC
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Eyther
Administratrice Luny


Messages : 53
Date d'inscription : 09/05/2015


Feuille de personnage
Rang: Fou
Âge en lunes: Euh... 4 ? Je ne sais pas, je pense ?
Relations:

MessageSujet: Re: Salak.   Jeu 25 Juin - 17:47



Félicitations Nocty!
Je te félicite pour cette magnifique fiche Nocty. ♥ Les codes ont été validés et te voici enfin prête à aller jouer dans l'île de Psycho Cat . Tu as été ajouté au groupe des atteints. Tu peux  chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander des rp's dans cette section et tenir à jour l'inventaire de tes rp's en créant un sujet ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs et modérateurs chéris que sont Luny [Eyther], Kayl [Quartz], Ambry [Malice du Djinn], Nuity [Clair de Lune] et Equi [Feuille Morte] !

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Salak


avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Age : 19
Localisation : Quelque part. 8)


Feuille de personnage
Rang: Fou
Âge en lunes: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Salak.   Ven 26 Juin - 6:49
Merci l'Ourson. c:
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Malice du Djinn
Administratrice Ambry

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 16
Localisation : Cherche et tu n'trouveras pas ♪


Feuille de personnage
Rang: Guérisseur
Âge en lunes: 30 lunes
Relations:

MessageSujet: Re: Salak.   Ven 26 Juin - 7:27
Hey, bienvenue twa Luny t'as tout dit, bon jeu parmi nous %D
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://call-of-the-stars.forumactif.org/
Salak


avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/06/2015
Age : 19
Localisation : Quelque part. 8)


Feuille de personnage
Rang: Fou
Âge en lunes: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Salak.   Ven 26 Juin - 9:03
Merci toi. c:
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Salak.   
Revenir en haut Aller en bas

 

Salak.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psycho Cats :: Vers la folie :: Validées :: Atteints-